Pégase ,mon camping car Q3A de 1950

 


Les deux photos de sa peinture d'origine avant la déco"Pégase"

Il y a quelques temps ,j'ai été contacté par ses derniers propriétaires qui souhaitaient que ce camion ne finisse pas sa vie chez un ferrailleur.

Ce camping car avait été construit de toutes pièces par un petit carrossier de la région de Saint Étienne (42) pour son usage personnel.

Sur la notice d'entretien je trouve les premières traces d'un contrôle d'huile en juillet 1971 à 63546 km

Les derniers tours de roues de son constructeur semblent dater de juillet 1986 après des vacances à Oléron et le changement du silencieux arrière.

 

Pégase sur ses cales avant de monter sur la remorque


Le véhicule a été passé aux mines à titre isolé puisque sa carte grise est en carrosserie "caravane",son moteur changé par un 403

de 1500 cm/3 et 8 Cv fiscaux.

Les ailes avant dépassent beaucoup moins que sur un Q3A d'origine

Les pros auront remarqué que la cabine a été élargie de 13 cm de chaque coté pour être dans l’alignement de la caisse,un sacré boulot de transformation.

 

Ses derniers propriétaire depuis 1987 ,Mr et Mme Vignal l'ont utilisé pour un voyage en Angleterre d'où Pégase tombé en panne a été rapatrié.

Une fois réparé, il ne fit que de petit parcours et restât en fixe sur un camping puis sur le terrain de leur maison.

Pégase refuse de sortir de son sommeil,il faudra le tirer avec un 4x4

Treuillage en cours

C'est lourd !

la moitié de monté ,le pneu arrière explosé n'aide pas beaucoup ...

Pégase sur le parking du centre routier de Lapalisse,à mi-chemin, prêt pour le célèbre embouteillage des années 60.

 

C'est donc le 24 juillet 2014 que j'ai été le chercher à Merle Leignec (42) avec mon matériel peu adéquate ,mon Expert ayant 365 000 km.

Le trajet de retour entre sa montagne du forez où il était stationné depuis de nombreuses années et Bourges fut périlleux.

Transport avec permis E , dépassement du PTRA et remorque plus de 30% plus lourde que le véhicule tracteur :disque vitesse maxi 45

Le tangage important à partir de 53 km/h à cause du poids à l'arrière ne permet pas de dépasser la vitesse limitée de 45 km/h,descente des pentes à 7% à 30km/h soit 7 heures de route retour.

Voilà ,encore du boulot avant de partir en vacance avec lui...


 

L’intérieur

Le coin salon / couchage

Une petite table pliante en formica avec son pied en fer rétractable.

La cuisine et la porte de la penderie depuis le coin salon ,l’accès à la cabine se fait par une petite porte plus à droite.

Détail de la cuisine,le carrelage c'est du vrai, bien lourd !

Chauffage "thermoréacteur" à gaz Sunkiss sur la porte de la penderie,très stylé années 50.